Cognac

3b

Le Cognac de Charente est réputé pour son goût fruité. Il est apprécié en tant que grand vin d’apéritif et de dessert.

 

 

 

Mais côté Danjou, comment ça se passe?

Le cognac est obligatoirement vieilli en fût de chêne au minimum 2 ans. L’AOC est obligatoire.

Comme vous pouvez le voir sur la carte nous faisons partie de la petite champagne, c’est notre cru exclusivement, d’où l’appellation « fine petite champagne » qui représente 22% de la production de Cognac.

Elle donne naissance à des eaux de vie fines et légères, au bouquet à dominante florale.

Un cépage très majoritaire : l’UGNI BLANC à 90 % et pour les 10% restant il s’agit du Colombard, de la Folle Blanche, du Montils et du Folignan.

L’Ugni Blanc est un cépage très résistant à maturité tardive qui à l’avantage d’être peu alcoolisé et acide, deux caractéristiques primordiales pour la qualité finale des eaux de vie de Cognac. L’acidité permet au vin de se conserver naturellement durant les mois d’hiver avant la distillation et le faible degré alcoolique conduit à concentrer davantage les arômes contenus dans les vins.

Le sol est argilo-calcaire, il craint peu la sécheresse et il a des sous-sols poreux qui contribue à la réserve en eau et un climat océanique, tempéré et assez homogène.

A l’exploitation Danjou, l’enracinement est favorisé afin que les eaux de vie expriment tout le terroir. Nous étudions les cultures pour respecter l’environnement et toute notre organisation est faite pour créer un cognac rond, doux et long en bouche avec des notes de fruits confits et notes boisées.

 

 

Recherches populaires : Pineau Cognac Charente, Histoire Pineau des Charentes
Remonter